LES VICOIS ÉCHOUENT D'UN RIEN

24 octobre 2016 - 22:10

L'ES Laroque-Belesta 22 - Vic-Fezensac 17

(M-T : 7-7). Arbitrage de M. Gaëtan Cilluffo (comité du Béarn).

Pour l'ES Laroque-Bélesta : 3 essais de Craissat (34e), Alcaraz (56e) et J.Tartié (69e); 1 pénalité (64e) et 2 transformations (34e, 56e) de Pichéric.

Pour Vic Fezensac : 2 essais de Cassagne (40e+2) et Tomasella (75e); 1 pénalité (49e) et 1 transformation (40e+2), de Ducousseau, une transformation (75e), de Tomasella.

ES LAROQUE-BÉLESTA. Magnac, Chaubet, Barthez; Riveslange, Craissat; Caléro, J. Tartié, Puigserver (cap.); Biscay (m), Pichéric (o); D. Tartié, Gallego, Tami-Bérézigua, Guenec; Cathala. Remplaçants : Alcaraz, Bendrell, Dhenin, Soler, Siret, Collado

Cartons jaunes : J.Tartié (40e), Collado (72e).

VIC FEZENSAC. Reynes, Cassagne, Perna; Caubet, Gallon; Betbeder, Massarotto, Pagnac (cap.); Jaffres (m), Peres (o); Ducousseau, Raimondi, Klaus, Cenzon; Tomasella. Remplaçants : Darribeau, Torres, Moreno, Bourdieu, Gendre, Lasbats, Coelho.

Cartons blancs : Caubet (30e), Gallon (53e).

 

Les vicois se déplaçaient en Ariège chez le neuvième, Laroque Belesta, une équipe encore à la recherche de sa première victoire.

Les gersois prennent le match par le bon bout avec un jeu de mouvement qui met en difficulté les locaux, à la 4ème une pénalité en moyenne position passe à gauche des poteaux, il faut attendre la 13ème minute pour voir les ariégeois investir le camp vicois.

Vic insiste au large et le coup de pied à suivre de Cenzon (21ème) aurait pu connaitre un meilleur sort, nouvelle faute des locaux, Vic bénéficie d’une deuxième pénalité (23ème), nouvel échec du buteur gersois. Le pack surpuissant des locaux impose de grosses « cocottes » et à la 34ème le seconde ligne GRAISSAT pointe en coin, essai transformé par PICHERIC (7 à 0). Les tangos remettent la main sur le ballon et derrière un groupé pénétrant CASSAGNE marque en force (40ème + 2), DUCOUSSEAU bonifie, la mi-temps est sifflée sur le score nul de 7 à 7.

L’entame de la seconde période est encore vicoise et le canonnier visiteur « enquille » une pénalité (49ème), mettant les siens devant au score (10 à 7).

Les étoilistes reprennent leur jeu préféré, mettre le ballon au chaud, le pack local met à mal son vis à vis et pointe un nouvel essai en force par ALCARAZ (56ème) transformé par l’ouvreur PICHERIC (14 à 10). Après un échec (62ème), le buteur ariégeois convertit une pénalité  (64ème  17 à 10).Cette nouvelle réalisation donne des ailes aux locaux qui ajoutent un nouvel essai en coin par leur troisième ligne TARTIÈ (69ème  22 à 10)  .On pense que les dés sont jetés, mais c’est sans compter sur les ressources des Vicois qui remettent le bleu de chauffe, envoyant du jeu à tout va, ils sont récompensés par un magnifique essai sous les poteaux suite à une percée de RAIMONDI qui sert TOMASELLA, bonifie par lui-même (75ème 22 à 17). À la 80ème, RAIMONDI rate d’un cheveu l’essai suite à un coup de pied à suivre plein d’à-propos de LASBATS.

Les locaux auront tremblé jusqu’au bout mais prennent les 4 points de la victoire. Pour Vic il reste le point du bonus défensif, tous les joueurs présents à Laroque sont à féliciter pour leur engagement et leur abnégation.

L’équipe II réalise une superbe première période, malgré tous les changements effectués dans la composition « compliquée » du groupe, (6 à 8 aux citrons), mais le manque d’effectif, les blessés  (CASELLA, MONGET, GULION) et la sortie de 4 joueurs cadres qui ont « doublé » font qu’ils subiront la loi des ariégeois durant le deuxième acte,  sans jamais abdiquer, bravo à eux pour leur état d’esprit et pour avoir défendu avec courage les couleurs de l’UAV.

Équipes II. ES Laroque-Bélesta II : 35 - Vic Fezensac II : 6.

 

 

 

Pierre Mico (entraîneur de l'ES Laroque-Bélesta) :

 «Enfin soulagé, ça fait le quatrième match qu'on enchaîne avec beaucoup d'intensité. On a manqué un peu de concentration au début, ça reste un petit match mais qu'il fallait gagner, seule la victoire compte, c'est bon pour la confiance, pour regarder devant et moins derrière. On ne retiendra que la victoire».

Joël Lopes (entraîneur de Vic Fezensac) : 

«Le point de bonus est plus que mérité. On sait que pour gagner à l'extérieur il faut être bien meilleurs que les autres. Je pense qu'on était juste un peu meilleur mais l'arbitrage a été quand même un peu pointilleux en notre défaveur…

Nous, c'est jeune, ça joue au rugby. Chapeau à Laroque mais c'est un point qui peut compter à la fin»

Commentaires

FÉDÉRALE 3 - JOURNÉE 4

FÉDÉRALE 3

samedi 13 octobre 2018

Riscle                        Riscle30-26NogaroNogaro

Auch                         Auch34-09Vic-FezensacVic-Fezensac

dimanche 14 octobre 2018

Condom                     Condom10-11Ger Seron BedeilleGer Seron Bedeille

Aire sur Adour           Aire sur Adour19-13LarunsLaruns

Villeneuve de MarsanVilleneuve de Marsan15-26 Pont LongPont Long

Nérac                         Nérac17-17Gan OlympiqueGan Olympique

 

EXCELLENCE B

 

samedi 13 octobre 2018

Riscle                          Riscle13-34NogaroNogaro

Auch                           Auch48-03Vic-FezensacVic-Fezensac

dimanche 14 octobre 2018

Condom                     Condom19-24Ger Seron BedeilleGer Seron Bedeille

Aire sur Adour           Aire sur Adour19-19LarunsLaruns

Villeneuve de MarsanVilleneuve de Marsan07-08 Pont LongPont Long

Nérac                         Nérac23-15Gan OlympiqueGan Olympique