Archives

Publié le 17/06/2012 11:08 | La Dépêche du Midi

Condom. SAC : présentation des boucliers

Un doublé pour la SAC./ Photo DDM Jeanine Quemener.
Un doublé pour la SAC./ Photo DDM Jeanine Quemener.
Un doublé pour la SAC./ Photo DDM Jeanine Quemener.

Sous le cloître, une grande cousinade a réuni la grande famille de la SAC. Avec deux boucliers sur scène, le décor était déjà bien planté. Honneur aux féminines qui donne une nouvelle image. Les vaillantes Coccinelles, qui galopent sur le pré depuis seulement depuis trois ans, affichent une trentaine de licenciées malgré un renouvellement de 80 % de l'effectif lors de la dernière saison. L'excellent groupe des cadettes, avec pas mois de six joueuses sélectionnées dans le comité Armagnac-Bigorre, ramène le bouclier du challenge du levant. Ce groupe a fait des émules au niveau départemental en féminisant ce sport avec la création des clubs de L'Isle-Jourdain et d'Auch. Pour la 2e année consécutive, les seniors habituent leurs supporters et sponsors à des fins d'année sportive d'exception avec ce bouclier du titre en promotion honneur. « Une réussite dédiée à l'école de sports de la SAC », comme l'avait précisé le président Fontanié, lors de l'assemblée générale. Pour terminer et attendre la nouvelle saison, les bénévoles, toujours sur le pied de guerre, ont régalé les sympathisants.

Condom. Bilans annuels et objectifs à la SAC

rugby

Entraîneurs et présidents avec la cerise sur le gâteau de la dernière saison./Photo DDM, Jeanine Quemener.
Entraîneurs et présidents avec la cerise sur le gâteau de la dernière saison./Photo DDM, Jeanine Quemener.
Entraîneurs et présidents avec la cerise sur le gâteau de la dernière saison./Photo DDM, Jeanine Quemener.

Depuis l'assemblée générale de la SAC rugby, le conseil d'administration s'est étoffé avec 23 membres et deux coprésidents Bernard Fontanié pour la partie financière et administrative et Marc Dauzac pour la section sportive. Bernard Fontanié justifie l'élargissement « pour faire rentrer et donner la parole à des personnes qui s'investissaient déjà ». Si les entraîneurs de l'équipe première restent en poste pour la saison prochaine, les futurs entraîneurs de la réserve ne sont pas encore connus. Jean-François Boyer devient manager du club et Frédéric Delille intègre la commission sportive. Le recrutement a démarré dans les postes déficitaires, en particulier dans les lignes avant. Les huit juniors qui montent en seniors « restent tous à ce jour », souligne encore Bernard Fontanié. L'école de rugby et son dynamisme feront toujours partie intégrante de la SAC même si elle souhaite son autonomie financière. Pour la saison prochaine, en Honneur-Promotion honneur, le championnat se déroulera comme la saison passée. Beaucoup de travail a été fait par le groupe qui a adhéré avec assiduité. Et si l'objectif demeure le maintien, tous pensent à faire mieux « en accrochant l'honneur ». Les protégés de René Basaldella et Eric Tauzin, actuellement 9es au classement du Comité Armagnac-Bigorre, devront monter d'un étage en mettant le club à la 8e place. Le Club des supporters a été aussi un atout souligné pour sa fidélité, quels que soient le temps et les résultats.


«Pas de projet de putsh»

Autour de Muriel Pladzer et Éric Pellegrino, le staff entourant les juniors de la SAC durant la saison écoulée est ressorti meurtri de l'assemblée générale du club. « Les gens nous ont salis, ont sous-entendu que nous voulions faire un putsh et prendre la présidence. C'est faux ! Tout cela est bien loin des valeurs du rugby », regrette Muriel Pladzer. « Nous portions l'idée de création d'une équipe Reichel depuis trois ans. C'était un projet de jeu pour les jeunes au-delà de l'école de rugby, un projet de club pour le tirer vers le haut. Le but c'était que les gamins restent au club et constituer une pépinière, précise Éric Pellegrino. Au départ, l'idée avait été plutôt bien accueillie, puis on nous a opposé un montage financier. Mais nous avions bouclé le budget nécessaire ». Déçus, ils tournent aujourd'hui la page, demandant néanmoins qu'on « nous laisse tranquilles », rappelant que « nous n'avons pas à faire la preuve de notre attachement à la SAC ».

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
JUNIORS BALANDRADE: ARGELES 11 CONDOM-VIC 06 .
 Cette demie finale du Challenge ne restera pas dans les annales. Un manque d'agressivité dans les rucks, des sorties de balles ralenties, pas de vitesse dans les enchaînements. Deux cartons blancs qui n'ont pas lieu d'y être, ont permis aux adversaires de marquer l'essai de la gagne sur un départ petit côté parti de derrière la mêlée; un manque de vigilence de notre part en est la cause également.I l reste 5mn à jouer, on joue notre va tout mais l'on échoue tout près de leur ligne ; dommage la finale venait de nous échapper. Ce groupe nous a fait vibrer pendant ces quatres années en jouant les phases finales. Il aurait mérité de toucher du bois mais voilà, il manquait ce brin de réussite et de chance, dommage pour ces jeunes. Souhaitons leur bonne réussite pour les années à venir .
Un grand merci aux entraîneurs, à l'encadrement, aux supporters pour toutes ces années de dévouement.

 
PROGRAMME DU SAMEDI 26 MAI:
FINALE DES CADETS TERRITORIAUX À XII DU COMITE A.B :
Ils seront opposés à l'équipe de HAUTE SAVE sur le terrain de MASSEUBE à 15 h 00 Merci de nous rassembler nombreux autour d'eux 


MERCREDI 6 JUIN à 21 H 00
 
GRAND LOTO SAC RUGBY
 
qui se déplace, exceptionnellement à
VALENCE SUR BAISE (SALLE DES FETES)
 
 Nous comptons sur votre fidélité
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Publié le 21/05/2012 09:59 | C.C.

Terminé pour Condom

promotion/honneur.16e de finale. Condom 14-Villeneuve-du-Paréage 18.

Les Nogaro ont tout de même réalisé un championnat tonitruant./ Photo DDM, arch. S.L.
Les Nogaro ont tout de même réalisé un championnat tonitruant./ Photo DDM, arch. S.L.
Les Nogaro ont tout de même réalisé un championnat tonitruant./ Photo DDM, arch. S.L.

Après avoir sorti brillamment Castillonnés au tour précédent, les Condomois ont trébuché sur une formation ariégeoise très agressive de Villeneuve-du-Paréage. Dès le coup d'envoi, les deux formations jouent à l'intimidation. Les coups sont rugueux. Cependant, avec une bonne organisation défensive, Ariégois et Gersois évitent le piège. Seul Fasolo déflore le panneau d'affichage côté SAC avec deux pénalités, permettant aux siens de virer dos à dos aux « citrons » (6-6). Cependant, les supporters condomois ont pensé que le tournant du match s'était déroulé à la 38e minute avec l'expulsion de l'ailier qui a vu rouge après un plaquage haut. Ils ont espéré, peut-être un peu trop…

Solide dans les regroupements, Villeneuve-du-Paréage trouve les armes pour contrer les velléités adverses. Profitant d'un laxisme arbitral dans les regroupements, les Ariégois mettent à mal la défense condomoise, peu après la reprise, pour prendre le commandement de la partie (11-9). Piqués au vif et en supériorité numérique, Fasolo et ses partenaires se jettent dans la bataille. Ils ont du mal à utiliser à bon escient les munitions à leur disposition. Jusqu'à ce coup d'éclair. Sur une montée défensive, ils contrent le lancement ariégeois. Pour, après une attaque de 80 m, voir Vega aplatir en terre promise, profitant au passage d'un rebond favorable. Menant 14 à 11, les Gersois croient tenir le bon bout. Les supporters aussi ! Et, c'est la douche froide à la 77e minute lorsque les Villeneuvois pointent leur deuxième essai de la partie. Menés 18 à 14, les Condomois jettent toutes leurs forces dans les trois dernières minutes. Ils butent sur une muraille solidement ancrée. Rien n'y fait et le coup de sifflet final résonne comme un coup de massue pour les joueurs de la SAC. « Ils peuvent tout de même être fiers de leur saison. Le maintien, principal objectif est atteint. Ils ramènent en plus un bouclier et là ils butent sur une équipe solide », analyse l'entraîneur René Basaldella. Tout est dit, et maintenant Condom va se tourner vers sa saison prochaine…

Villeneuve-Pareage 18

Condom 14

MT : 6-6. Arbitre : Thierry Devais (comité de Côte Basque-Landes)

Public : 450 spectateurs environ

Pour Condom : 1 essai de Vega (53e) et 3 pénalités de Fasolo (15e, 31e, 46e).

Pour Villeneuve-du-Paréage : 2 essais (46e, 78e), 2 pénalités (12e, 35e) et 1 transformation (78e).

Carton jaune. Chiarandini (5e) pour Condom. Carton rouge. N. 14 (38e) pour Villeneuve-Paréage.

CONDOM : Dupin (cap.), Chiarandini, Pasin, Ouitre, Nardi, Phillip, Bousignon, Darroussat, (m) Stéphane Bonnis, (o) Fasolo, Rispe, Lier, Sébastien Bonnis, Soubiran, Vega. Sont entrés en jeu : Lesian, Séris, Laborde, Modena, Platzer, Deyries, Labourdère.

Condom 0-Villeneuve-du-Paréage 0.

 
 
 
 
 
 
 
Publié le 14/05/2012 08:57 | Henry Caunes

Castillonnès se fait surprendre d'entrée

Promotion Honneur. 1/32 de finale du championnat de France.

condom 35 - castillonnès 12

MT : 35-0

Arbitre : M. Comon (Côte d'Argent).

Pour Condom : 5 essais de Soubiran (6e et 12e), St. Bonis (21e), Bousigon (30e), S. Bonis (34e) ; 5 transformations de Fasolo.

Pour Castillonnès : 2 essais de Duneufgermain (68e) et Castagnier (74e) ; 1 transformation de Foltran.

Condom : Veiga, Soubiran, St. Bonis, Lier, Rispe, (o) Fasolo, (m) S. Bonis, Philip, Darroussat, Bousigon, Nardi, Quitre, Dupin (cap.), Chiarandini, Dauzac. Remplaçants : Pasin, Seris, Laborde, Deyris, Fontanier, Platzer, Labourderen.

Castillonnès : Foltran, Martin, Bouyne, Decroix, Tasta, (o) Zorzetto, (m) Pigagnol, Pognot, Feltre, Duneufgermain (cap.), Evans, Chassaing, Balséra, Coq, Pigagnol. Remplaçants : Castagnier, Grouffier, Forlanetto, Dinatale, Argivier, Dieudonné, Fonteille.

surpris par l'entrée en matière des Gersois, les Lot-et-Garonnais mirent un peu plus de vingt minutes pour se trouver défensivement, le temps d'être menés 21-0 sur trois essais des Condomois qui ne devaient rien à personne. Le premier dès la 6e minute sur attaque classique par l'ailier Soubiran, le deuxième quelques minutes plus tard sur une percée du centre Sébastien Bonis, servi au couteau pour son ailier venu en soutien, le troisième enfin après plusieurs temps de jeu, le demi de mêlée Stéphane bonis gicla derrière son pack pour s'affaler dans l'en-but.

Pas le temps de se retourner et la messe était presque dite, sauf que les Lot-et-Garonnais eurent alors le mérite de resserrer les boulons sans pour autant arriver à inquiéter le très dense réseau défensif gersois.

Rendant trop systématiquement le ballon aux Condomois, les Castillonnésiens allaient en l'espace de quatre minutes encaisser deux nouveaux essais, avec les transformations de l'ouvreur Fasolo, la mi-temps était sifflée sur le score de 35 à 0 sans qu'il y ait à crier à l'injustice.

Bénéficiant à leur tour de l'appui du vent, les Lot-et-Garonnais allaient occuper le camp gersois, sans pouvoir concrétiser.

Il fallut attendre la 68e minute pour voir, sur une mêlée à 5 m, le capitaine duneufgermain inscrire un essai en force : 35 à 5. Baignant dans un engagement total, où aucun des camps ne lâchait le morceau, les Castillonnésiens à force de persévérance, inscrivaient sur un contre un deuxième essai par Castagnier que Foltran transformait. Score final : 35 à 12.

Les Lot-et-Garonnais doivent regretter leur absence du début de rencontre et le peu d'efficacité qu'ils manifestèrent durant la période où ils accaparèrent le ballon.

 
 
 
 
 
 
 
Publié le 14/05/2012 09:33 | B.R

Des Tarnais en pleine Bérézina

Rugby. Championnat de France (32e de finale).

A.S. Marciacaise-Brassac: 24-12

Brassac, un tour et puis s'en va.

C'est le point final pour les Brassagais, qui espéraient pourtant passer quelques tours en championnat de France.

L'entraineur Tarnais Francis Alliès est déçu mais se range devant la supériorité de son adversaire.

«Il n'y a pas photo. Cette équipe nous était supérieure, avec un bon pack et une charnière qui alterne bien.

Nous sommes devant au repos mais face au vent, la deuxième mi-temps nous a été fatale. Nous avons joué avec nos moyens mais nous nous sommes épuisés face aux coups de boutoir des Bigourdans.

Nous avons bien eu une occasion de revenir sur la fin mais ils étaient déjà loin et ils nous ont encore contenus. Le rugby commence devant et nous nous sommes trop fait bouger dans ce match pour prétendre à mieux. C'est une déception par rapport à nos objectifs.

Nous étions conscients de nos faiblesses, nous avons des manques et cela s'est justifié, même si nous espérions une autre fin.»

1ere Série

R.C.Bassouès/Lupiac/Montesquiou-Lacaune: 21-3

C'est fini pour Lacaune.

Le désir de se rattraper de cette demi finale perdue face à Montredon n'aura pas été suffisant. Il faut dire que les hommes de Pierre Azais rencontraient le champion d'Armagnac Bigorre. «Nous sommes complètement désossés et ce résultat est logique. Trop de blessés et d'absents pour jouer cette équipe super organisée devant qu'on a tout de même perturbée en touche et surpris derrière en envoyant quelques ballons. Il y avait certainement quelque chose à faire, encore fallait il avoir des ballons. Nous prenons un maximum de points sur la fin de la rencontre alors que l'on est usé. Ceux qui ont raison, ce sont les présents, tant pis pour les absents. Soyons tout de même positifs, la saison est bonne mais nous pensons déjà à la prochaine et il faudra faire encore mieux. »

 
 
CHALLENGE DES JUNIORS BALANDRADE:                                                     MAUBOURGUET   03  CONDOM-VIC LAVARDAC  14
CONDOM-VIC : 2 Essais de CIBOLA ET QUESADA; 2 T DE BERARD R.
On ne retiendra que la victoire pour ce match. L'engagement et le volume de jeu ont été appauvri, très certainement à cause du week-end des bandas. Ajouter à cette piètre prestation, la blessure de GRAMONT Baptiste en tout début de match : entorse du genou. Nous lui souhaitons un bon rétablissement. Le programme a changé, la demie finale ne se jouera pas le jeudi de l'ascension. 
 Le match se jouera Samedi 19 Mai à 16 h 30 sur le terrain de Trie sur Baïse contre ARGELÈS SUR GAZOST.
 
 
 
 
 
 
 
SAMEDI 12 MAI
 
CADETS X11 : Report Finale Comité A.B. demandé par Hte Save (initialement prévue à Masseube) contre HAUTE-SAVE  : date et lieu à confirmer
CADETS XV : pas de match mais entraînement prévu (plus court) VEND SOIR au stade condomois, heure habituelle
présence indispensable de tous.
JUNIORS : CONFIRMATION LIEU ET HEURE MATCH :  à BASSOUES à 16 H 30 au stade municipal face à MAUBOURGUET  Merci de venir les soutenir nombreux
DIMANCHE 13 MAI
EQUIPE 1IERE :  32 IEME finale : match à BON ENCONTRE (47) à 16 h 00 au stade contre CASTILLONNES
merci de votre présence pour cette reprise sportive en CHAMPIONNAT DE FRANCE 
 
 
MERCREDI 16 MAI à 21 h 00 SUPER LOTO DE LA SAC RUGBY (Salle Pierre de Montesquiou/au dessus HALLE)
 
 
 
 
 
 
CADETS À XII :CONDOM-VIC  05   U.S LONSOIS   27
Les Cadets se sont très bien battus face à une équipe de Lons supérieure ; défaite logique sans amertume pour
les joueurs.

 
CADETS À XV: URBR  29  CONDOM-VIC   16
Ballons perdus en route à 2 reprises sur nos attaques et ramassés par nos adversaires : essais en bout de ligne.
Défense bien organisée en face, nos Cadets n'ont pu inverser la tendance. Dommage car ils avaient la place pour aller en finale mais leurs erreurs coûtent cher. Bravo les gars, merci pour tout ainsi qu'à vos entraîneurs.
JUNIORS BALANDRADE:  BIZANOS   21   CONDOM-VIC   05
CONDOM-VIC : 1 Essai de Boué
BIZANOS rentre bien dans le match en monopolisant le ballon durant les 20 premières minutes.Nos jeunes ne craquent pas,défendes bien leur ligne,mais se mettent à la faute à 2 reprises ,6 à 0 au bout de ces 20 mn.Gros cout dur à la 10ième minute ,de la blessure à l'épaule  de notre demi de mêlée L.Labat. Cela n'a pas arranger nos affaires pour la suite du match.Puis sur une attaque de Bizanos,une mauvaise passe du cuir récupéré par notre pilier qui fait la passe à l'ailier qui va marquer un super essai de 80 m, 6 à 5 à la pause. On y croyait malgré des points au pied laissés en route ; mais le tournant c'est certainement passé en début de deuxième mi-temps lorsqu'on refuse de taper une pénalité assez facile. Nos joueurs choisissent la touche alors que nous étions déficients dans ce secteur tout l'après midi. Elle est perdue et pour conclure un essai de Bizanos 3mn plus tard. L'écart était fait et nos juniors n'ont pas pu recoler au score en s'exprimant offensivement. Dommage, car le déroulement de la rencontre ne se serait certainement pas passé comme cela. Une pénalt-touche à la dernière minute de jeu pour eux, vient gonfler le score. Un gros match de défense de l'Entente permettant d'espérer mais voilà, devant une équipe très bien organisée en touche, avec des bons enchaînements rapidement exploités, le meilleur a gagné. Nos jeunes en larmes à la fin du match n'ont pas à rougir, car ils ont été exemplaires tout au long de la saison et nous ont fait vibrer jusqu'en 8ième de finale Balandrade du Championnat de France.
Félicitations à ce bon groupe de copains qui jouent ensemble depuis quatre années, jouant le championnat de France tous les ans. Un grand merci à eux pour les grandes joies et émotions qu'ils nous ont données, à leur encadrement et aux supporters. 
L'aventure sportive continue pour "Grandir ensemble"................. Place au Challenge samedi 12 mai 

PROGRAMME DES JEUNES DU SAMEDI 12 MAI 
CADETS À XII : FINALE du Comité A.B contre  HAUTE SAVE à Masseube ( match à 14 h 00 ). Présence indispensable des joueurs (au repos) et de leurs supporters. 

JUNIORS BALANDRADE : Quart de finale du Challenge A.B / BEARN contre MAUBOURGUET  (heure et terrain A.B à définir) Venez soutenir les joueurs et entraîneurs.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
CADETS A XII  HUITIÈME DE FINALE : CONDOM VIC  55   U.S MOURENX  0
Dans l'ensemble un bon match, avec une grosse envie de gagner. Il ne suffit pas d'avoir du physique : en ayant du mental et de l'envie on peut pallier les écarts de gabarits. En quart, ils rencontrent, samedi 5 Mai l'équipe de LONS à 15 h 30 sur un terrain
de COTES BASQUE LANDES à déterminer ....
CADETS A XV QUART DE FINALE : CONDOM VIC 16   NOGARO  6
1 E de A. JELONCH et 3 P de F RAFFIN  :  1ière mi temps équilibrée ; ce n'est qu'en fin de 1ière période que nos cadets
prennent l'avantage en marquant un essai sous une pluie fine incessante ; leur défense bien en place permet de conserver leur avance en 2 ième période et d' ajouter 2 pénalités au score. Merci au soutien des supporters présents malgré le mauvais temps. Cette victoire leur ouvre la porte de la demi-finale où nos TEULIERE B seront opposés à l' URBR (Riscle) samedi 5 Mai à 15 h 00 au stade de VILLECOMTAL. Venez nombreux les encourager.

 
JUNIORS BALANDRADE 16 IÈME DE FINALE : CONDOM VIC LAVARDAC MEZIN 10
SAINT JEAN DE LUZ  10 . TIRS AU  BUT  : 4  à 3 pour  nos juniors gersois
CONDOM VIC: 1 E DE CIBOLA; 1P ET 1T DE BIENSANS.
Un début de match dominé par nos jeunes, mais voilà un manque de réalisme nous empêche de scorer. C'est au contraire sur
une des rares incursions de l'équipe adverse qu'ils ouvrent le score par un essai transformé. La réplique ne s 'est pas faite attendre, 5mn plus tard c'est notre tour d'aller derrière la ligne, pour un 7 à 7 à la pause. Une reprise plus hachée, causée par la pluie. Deux cartons blancs nous ont réduit à 14 par 2 fois. Un meilleur alignement en touche de Saint-Jean de Luz nous prive de ballons. Sur une de nos fautes, ils marquent sur pénalité. Mais notre équipe ne lâche rien ; nos adversaires multiplient les offensives et à 5 mn de la fin, une pénalité face aux poteaux réussit par le buteur, vient récompenser les efforts des avants.
Match nul à la fin de la rencontre, pas de prolongation ;  tirs au but pour les départager. Les 5 tirs de chaque camp se font sous une pluie battante et aussi de la grêle : au final,  une victoire par 4 tirs à 3 pour nous. C'est la libération pour tout le monde, une joie immense des rouge et noir sur le terrain. Un grand mérite au pack de l'entente pour leur prestation tout au long du match.
Un grand bravo aux 5 buteurs pour ne pas avoir tremblés.  Merci aux supporters de les avoirs encouragés jusqu' au bout du suspens.
A dimanche prochain pour les 8 ième de finale du Championnat de France contre BIZANOS sur la pelouse de RISCLE
à 15 h 00
 
 
 
 
 
Publié le 28/04/2012 08:58 | Ch.C.

SAC : le jour de gloire…

rugby

Après leur belle victoire contre Eauze, les « rouge et noir » partent à la conquête d'un nouveau Brennus, aujourd'hui, face à Marciac/Photo DDM, N. D.
Après leur belle victoire contre Eauze, les « rouge et noir » partent à la conquête d'un nouveau Brennus, aujourd'hui, face à Marciac/Photo DDM, N. D.
Après leur belle victoire contre Eauze, les « rouge et noir » partent à la conquête d'un nouveau Brennus, aujourd'hui, face à Marciac/Photo DDM, N. D.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Au coin du zinc, l'élection présidentielle a été mise entre parenthèses à Condom. Il n'est plus question que des « rouge et noir ». Leurs « rouge et noir ». Les supporters n'ont d'yeux que pour eux ! Ces gars qui ont su se transcender au cours de la seconde phase pour se retrouver aujourd'hui en finale du comité Armagnac Bigorre. La SAC peut espérer décrocher un second bouclier consécutif après celui arraché la saison dernière. Deux boucliers en deux saisons, l'histoire serait fantastique pour ce club de Condom qui a connu depuis des années des parcours bien sombres plongeant dans les méandres de l'anonymat et presque de l'oubli. Pourtant, les supporters n'ont jamais cessé d'encourager leurs champions. Présents lors des secousses, ils sont là aussi pour ces fabuleux moments de joie et d'ivresse. Aujourd'hui, sur les coups des 18 heures, ils seront très nombreux au stade de Miélan pour pousser derrière les protégés d'Éric Tauzin et René Basaldella. 80 minutes d'un effort intense à fournir pour décrocher le bout de bois. Cependant, la mission ne sera pas simple pour les Condomois du président Fontanié. Marciac a les crocs et ne veut pas rendre les armes dans cette finale gerso-gersoise. Les Marciacais ont terminé premiers de poule avec une seule défaite au compteur. Les Condomois ne devront pas trembler et jouer sur leurs points forts pour contrer cette solide armada. Avec la même détermination que celle déployée face à Eauze, Fasolo et ses partenaires auront de solides arguments à faire valoir. Le seizième homme devra aussi pousser pour franchir cet obstacle ! quelle que soit l'issue, heureuse ou amère, joueurs, dirigeants, supporters et sympathisants sont tous conviés à se retrouver, dès 20 h 30, sous le cloître, pour embrasser le bouclier ou saluer une saison remarquable quoi qu'il arrive. En attendant aussi d'embrasser les phases finales du championnat de France. Ce sera une occasion supplémentaire pour les Condomois d'écrire une belle page de l'histoire de la SAC.

 
 Publié le 29/04/2012 04:58 | La Dépêche du Midi

Condom champion

Armagnac-Bigorre. Promotion honneur. Finale, hier à Miélan.

Un match serré entre les deux formations qui se sont neutralisées hier à Miélan en finale Promotion Honneur/Photo DDM, Sébastien Lapeyrère.
Un match serré entre les deux formations qui se sont neutralisées hier à Miélan en finale Promotion Honneur/Photo DDM, Sébastien Lapeyrère.
Un match serré entre les deux formations qui se sont neutralisées hier à Miélan en finale Promotion Honneur/Photo DDM, Sébastien Lapeyrère.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et Sébastien Bonis libéra les siens ! Condom devenait champion tandis que Marciac subissait… la mort subite ! 8 partout à la fin du temps réglementaire. Pour Condom, un essai de Dauzac (40ème), une pénalité de Fasolo (8ème), pour Marciac, un essai collectif du pack après une pénaltouche (70ème) qui s'ajoutait à la pénalité de Laharrague (5ème). 8 partout encore à l'issue des prolongations. Et l'on n'avait pas tout vu puisque à l'issue des deux séries (de 5) tirs au but, les deux équipes n'étaient toujours pas départagées. Place donc à la mort subite ! Le premier qui rate, est battu… Au bout du suspens, par 4 à 3, la SAC l'emportait, Sébastien Bonis réussissant « le tir de la gagne ». Disputée dans une excellente ambiance, cette finale arbitrée par Philippe Ricard, semblait « promise » aux Marciacais avec leur lourd pack. Surtout que le ballon glissait sous le crachin et sur pelouse grasse. Mais « la mobilité » condomoise a fait des siennes. « Dommage qu'il y ait un vaincu, nous avons passé un bon moment de rugby », résumaient les spectateurs neutres alors que ceux de Condom exultaient alors que ceux de Marciac pouvaient avoir le blues… Mais ces deux équipes poursuivent en championnat de France. Sachez qu'en lever de rideau pour la troisième place, les Baronnies ont battu Eauze 10-3. Tout sur ces matches dans notre prochaine édition.

 
 
 
 
 
Publié le 27/04/2012 09:11 | La Dépêche du Midi

Condom. Les échos en rouge et noir

rugby

Condom. Les échos en rouge et noir
Condom. Les échos en rouge et noir
Condom. Les échos en rouge et noir

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Juniors Balandrade. Le groupe junior Condom-Vic-Lavardac-Mézin s'est imposé 23 à 5 face à l'US Ussel, en 32e de finale du championnat de France. Une victoire acquise grâce à trois essais de Boué et deux pénalités et une transformation de Biésans. Malgré une entame de match à 200 à l'heure de l'équipe d'Ussel, doublée d'un engagement impressionnant, la défense gerso-lot-et-garonnaise a veillé au grain et repoussé toutes les offensives des visiteurs. Une fois l'orage passé, l'Entente s'est mise en marche vers la terre promise pour aplatir le premier essai, puis un second suite à un bon mouvement des trois-quarts. La pause est sifflée sur un confortable 16 à 0. La seconde mi-temps sera un peu plus difficile, malgré le vent dans le dos. Un essai collectif est marqué par Ussel venant récompenser leurs efforts, mais dans les 10 dernières minutes, l'équipe de l'Entente marque son troisième essai pour la victoire méritée. Les juniors sont en 16es de finale, en espérant qu'ils fassent une aussi bonne prestation face à Saint-Jean-de-Luz, sur le terrain de Ger (Béarn), dimanche, à 16 heures.

Cadets à XV. En quart de finale du championnat Armagnac-Bigorre, ils joueront, dimanche, à 16 heures, à Gondrin, face à Nogaro.

Cadets à XII. En 8e de finale du championnat territorial, ils rencontreront l'US Mourenx, demain, à 13 h 30, à Vic.

 
 
 
 
 
 Publié le 15/05/2012 08:31 | R. Théo

Vic-en-Bigorre. Sans honneur

Rugby. Championnat de France. Exit les clubs bigourdans de l'honneur, seuls restent en course les Baronnies (promotion) et le Marquisat (1re série).

En honneur, tous les Bigourdans ont échoué mais ont eu droit à une haie… d'honneur./Photo Laurent Verdier.
En honneur, tous les Bigourdans ont échoué mais ont eu droit à une haie… d'honneur./Photo Laurent Verdier.
En honneur, tous les Bigourdans ont échoué mais ont eu droit à une haie… d'honneur./Photo Laurent Verdier.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

FÉDÉRALE 3 - SIXIÈME JOURNÉE RETOUR - POULE 12

IPE LOCALE  POINTS  POINTS  EQUIPE VISITEUSE  DATE  DETAIL
  A S TOURNEFEUILLE  25  F   U S VICQUOISE  05/03/2017 - 15:00 Détail
  GRENADEPORTS  33  27   A S LAYRACAISE  05/03/2017 - 15:30 Détail
  S C RIEUMOIS  12  10   U A VICOISE  05/03/2017 - 15:30 Détail
  U S TOURNONNAISE  13  10   R C REVELOIS  05/03/2017 - 15:30 Détail
  U S NERACAISE  37  7   ENTENTE SPORTIVE LAROQUE BELESTA  05/03/2017 - 15:30 Détail